Kanu Equipment

Accès à la Mécanisation – Stimuler la Croissance Agricole Africaine

By / Uncategorized / Comments Off on Accès à la Mécanisation – Stimuler la Croissance Agricole Africaine

La sécurité alimentaire reste l’un des défis majeurs du continent Africain aujourd’hui. L’Afrique importe environ 35 milliards de dollars par an de produits alimentaires, principalement du fait de la précarité des systèmes de production, d’approvisionnement et de consommation alimentaire. Le niveau de valeur ajoutée et de transformation des cultures agricoles demeure faible et les pertes post-récolte en Afrique subsaharienne représentent 30 pour cent de la production totale – la région perd ainsi plus de 4 milliards de dollars chaque année (Source: Banque Africaine de Développement, 2014 et 2016). De faibles rendements impliquent de faibles revenus, avec pour conséquense une faible demande de matériel agricole et une productivité de plus en plus faible.

 
En 2016, un rapport de la Commission de l’Union Africaine pour l’Alimentation et l’Agriculture révèle que plus des deux tiers des exploitations agricoles d’Afrique subsaharienne ne peuvent que s’appuyer sur la main d’oeuvre humaine. En moyenne, on ne compte que 13 tracteurs pour 100 kilomètres carrés de terres cultivables. A titre de comparaison, la moyenne en Asie du Sud et en Afrique du Nord est respectivement d’environ 120 tracteurs et 160 tracteurs pour 100 km2. Dans certains pays d’Afrique comme le Rwanda, le nombre est inférieur à 1 tracteur pour 100 km2 (Source: Banque Mondiale). En outre, l’acquisition d’équipement de seconde main souffre actuellement du manque de solutions de financement , ainsi que du manque d’asssistance et de pièces de rechange.

 
Kanu Equipment est une entreprise africaine qui comprend ces problèmes et s’est engagée à fournir un équipement agricole adapté et de qualité aux agriculteurs africains. Kanu distribue des marques mondiales de matériel agricole telles que Case IH, Bell et Liebherr. L’entreprise est notamment capable d’assister l’industrie sucrière, offrant une solution économique optimale par la rationalisation des activités de récolte,chargement et transport.

 
L’avantage concurrentiel de Kanu Equipment est sa détermination à offrir à ses clients une assistance complète sur le terrain, le slogan de l’entreprise est en effet « Experience the Support ». Cette assistance comprend l’évaluation des besoins de ses clients, des conseils avant l’achat ainsi qu’un service après-vente proposant des pièces de rechange facilement accessibles, appuyé par des ressources techniques sans égal localement.

 
Affichant une forte orientation agricole épaulée par des fabricants d’équipement reconnus tels que Bell et Case IH, Kanu opère en Côte d’Ivoire, au Cameroun, en Tanzanie, au Libéria, au Ghana, au Kenya, en Sierra Leone, au Zimbabwe et au Botswana.

 
Selon Stephen Smithyman, PDG de Kanu Equipment, «les facteurs clés pour transformer l’agriculture africaine sont la disponibilité et le développement des infrastructures et des technologies, l’accès à du matériel abordable et de qualité, des services d’assistance, la formation locale, la disponibilité de pièces de rechange, ainsi que des solutions de financement. C’est là que Kanu joue un role.»

 
Le gestionnaire panafricain de fonds d’investissement Phatisa ̶ actionnaire de Kanu ̶ considère la mécanisation comme une initiative commerciale profitable, idéale pour les investisseurs locaux et internationaux en raison de sa valeur ajoutée aux intrants agricoles et, par conséquent à l’ensemble de la chaîne de valeur alimentaire.
Le secteur de l’agriculture est essentiel pour parvenir à une croissance inclusive en Afrique. Au fur et à mesure que le développement de l’Afrique s’oriente vers une production alimentaire durable à long terme, le continent s’appuiera sur des fournisseurs fiables d’équipements lourds qui joueront un rôle actif dans la mise en place de systèmes durables de production-approvisionnement-consommation alimentaire. Il est temps de nous rejoindre!

Article published in Jeune Afrique, July 2017.